CLIQUEZ SUR LE LOGO CI-HAUT POUR REVENIR À L'ACCUEIL

UN PEU D'HISTOIRE


- Après la fin abrupt du groupe Goliath (2e version), au cours de l'été 2010, Jean Doyon et Dan Peltier firent appel à nouveau au bassiste montréalais Jacques Éthier, avec qui ils avaient renoué connaissance dans un party en janvier 2010, au Bar le 2656, sur la rue Masson à MTL.. Jacques a toujours resté actif jouant dans une multitude de groupes, puisque sa passion à lui, c'est vraiment la scène.

Doyon avait recruté un chanteur, plusieurs mois auparavant, Éric Charbonneau, le lead-singer de "Aces High", un groupe qui rend hommage à Iron Maiden.  Éric avait un peu de temps à consacrer à une expérience différente.  Un très bon chanteur, un bon "look", on avait espoir d'avoir enfin trouvé la formule gagnante.

Or, après deux spectacles, Éric ne se sentait pas à l'aise avec le répertoire, et peut-être aussi avec notre façon de faire, un tantinet désinvolte.  Donc, d'un commun accord, Éric quitta le groupe.

Après réflexion, le reste du groupe décida de poursuivre à trois, « comme dans le bon vieux temps! », et essayer de retrouver cette fameuse chimie du groupe Goliath (1re version), qui avait fait « la pluie et le beau temps », au début des années 90.

Ho! ...,  Ce fut la bonne décision.  En deux mois, ils ont été en mesure de monter une quarantaine de chansons, dans le répertoire "Classic Rock", le rock en général des 20 dernières années, et quelques une encore toutes fraîches du répertoire actuel.

Le groupe ARSENAL, est donc devenu un trio rock, avec trois musiciens d'expérience, avec un répertoire de chansons connues, mais interprétées avec une touche particulière ..., versions ARSENAL finalement.

C'est clair, avec ARSENAL, il y a du FUN, du ROCK, et ça danse, car il est impossible de rester immobile au cours d'une soirée avec ARSENAL..  Un groupe de PARTY quoi ... !

Venez nous voir !

 

© Productions Kapricom 2011